L’ESPRIT DU SACRIFICE/ Sous-thème : LA PUISSANCE DE LA CONSECRATION

Par frère Maxime

Lisons la parole de Dieu dans :

Romains 1 : 1 ‘ Paul, Serviteur de Jésus Christ, appelé à être apôtre, mis à part pour annoncer l’Evangile de Dieu,

Actes 13 : 2 : ‘ Pendant qu’ils servaient le Seigneur dans leur ministère et qu’ils jeunaient, le Saint-Esprit dit : Mettez-moi à part Barnabas et Saul pour l’œuvre à laquelle je les ai appelés.’

La consécration, c’est être dédier à Dieu, à une divinité, à un Saint avec certaines cérémonies.

  1. Consacrer : Etre dédié à Dieu, à une divinité, à un saint, avec certaines cérémonies (c’est le premier sens de la consécration)

Une personne consacrée à Dieu, c’est une personne qui est dédiée à Dieu. Un homme qui est disposé à être au service de l’Eternel, qui se livre à la volonté de son maitre. Il va désormais vivre pour le plaisir de son Dieu. Il a prêté allégeance, il sert à exécuter la volonté sans réserve. C’est une personne qui n’a plus de volonté personnelle. C’est quelqu’un qui ne vit pas comme les autres, il est consacré à Dieu.

Ça c’est le premier aspect de la consécration (ordination) qui aboutit à certaines cérémonies : l’onction d’huile…et tu vas attendre les gens dire, il a été consacré pasteur, Apôtre, Evangeliste, Docteur, Prophète et enseignant.

Est-ce que ce sont simplement ces gens qui sont consacrés ?

D’ailleurs les gens sont contents quand ils sont consacrés de cette manière. Le problème, ce n’est pas un titre qu’on reçoit, c’est un ministère (service). Désormais, tu as une raison de vivre, ce à quoi tu es appelé.

C’est pourquoi dans des pays asiatiques, où nous avons dans certaines contrées des gens polythéistes, il y a des gens qui sont consacrés à des divinités, ils passent du temps à offrir des sacrifices, dans le temple, d’autres ne se marient même pas, ils se sont donnés à leur divinité pour être à leurs services.

Mais nous quand nous sommes consacrés, nous nous donnons à Dieu pour lui obéir, et nous donnons notre temps, nos biens, nos richesses et notre vie pour son service.

Alors si nous nous arrêtons à cela, les autres croyants qui entrent dans l’église ne peuvent pas se sentir concernés. Ils disent prier, jeuner, lire trop la Bible, se sanctifier en permanence, être une sentinelle, veiller à l’avancement de l’église ne nous concernèrent pas. Ils pensent que la consécration, c’est pour cette catégorie des individus…….

  • L’autre sens de se consacrer est : Se dévouer à Dieu sans aucune cérémonie, c’est dédier à lui…

Il y a des gens qui pensent qu’ils vont commencer à vivre une vie chrétienne sérieuse quand on va prier pour eux (on va les consacrer avec l’huile d’onction).

Aussi longtemps, que cela n’est pas encore arrivé, ils pensent qu’ils peuvent se permettre de vivre en désordre, dans les péchés, dans la légèreté ou la superficialité.

Tu n’as pas besoin forcément besoin de tout ça. Si cela arrive gloire à Dieu merci, mais déjà là tu peux vivre une vie chrétienne sérieuse, une vie de sentinelle, une vie de foi, de piété, de sanctification où tu engages ta vie pour l’expansion du royaume de Dieu.

Et quand tu es un jeune dédié à Dieu, il y a des gens qui commenceront à te dire : Mon Cher, tu es pasteur, tu dis non, Evangeliste, non…et tu réponds juste que tu es fils du royaume des cieux……

Et si tu es une sœur, les gens vont commencer à te demander : Ma sœur, tu es maman présidente de l’église, tu dis non, tu es ordonnée à l’église comme qui ? tu réponds juste que tu es une femme du royaume des cieux……

1 COR 6 : 19 ‘ Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?’

On a prié pour moi, on a versé l’huile sur ma tête, c’est bien, je suis consacré. Mais ce n’est pas la seule signification de la consécration.

Le fait simple que j’ai cru en Jésus Christ, ayant reçu le Saint-Esprit, je ne m’appartiens point…je suis déjà consacré à Dieu à la base.

Donc cela à des implications dans notre vie. Nous ne devrons plus avoir de volonté personnelle, car le Saint-Esprit est venu pour nous aider à vivre selon la volonté de Dieu, il est venu honorer Jésus Christ….

  • En dernier ressort, quelque chose peut être consacrée :

La chose peut être destinée à être employée pour quelque chose, à un certain usage sacré. Il y a des choses dans votre vie qui peuvent être consacrées à Dieu, les choses qui doivent être utilisées pour son service… (en titre exemplatif, lire à ce sujet Exode 13 :2 ; Exode 16 :23 ; Deutéronome 26 :13 ; Josué 6 : 19). Cet aspect ne sera pas développé à ce niveau.

Retenons simplement que le fait d’être appelé par Dieu, nous ne nous appartenons plus, nous sommes consacrés à lui, nous devons répondre à cette consécration par notre consécration pratique (se dédier à Dieu, se rendre disponible à lui obéir en toute circonstance, à payer le prix de se soumettre à sa volonté même si celle-ci nous coûte chère…).

En réalité, être consacré (se dédier à DIEU) en pratique, ce n’est pas dans des cérémonies…mais il se trouve que ce n’est pas facile de se consacrer (se dédier) à Dieu.

Pourquoi ça semble difficile de se consacrer véritablement en pratique ? Parce que ça demande du sacrifice. Certainement, il y a des choses, qui vont t’empêcher de se dédier à Dieu….

  • La volonté personnelle

Matthieu 26 : 39 : ‘Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta sur sa face, et pria ainsi : Mon père, s’il est possible, que cette coupe s’éloigne de moi ! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.’

La volonté personnelle peut interférer contre la volonté de Dieu…Nous devons apprendre à incliner notre propre volonté à la volonté de Dieu pour servir ses intérêts.

C’est ce que jésus Christ est en train de nous montrer dans ce passage, en soumettant sa volonté à la volonté du père, car il devrait accomplir sa mission.

Dans la poursuite de l’accomplissement de notre mission, il y a des moments que nous devons payer le prix de l’obéissance à Dieu, à être disposé à lui obéir de façon intentionnelle.

La volonté de Dieu doit être notre poursuite quotidienne, notre nourriture de tous les jours, comme jésus christ le précise en disant que sa nourriture est de faire la volonté de son père et d’accomplir son œuvre.

Jean 4 : 34 ‘Jésus leur dit : Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m’a envoyé, et d’accomplir son œuvre.’

  • Crucifier la chair

Quand tu es consacré à Dieu, tu ne peux pas continuer à satisfaire les désirs mauvais de la chair. On ne peut pas convertir sa chair au seigneur, car le péché a été condamné dans la chair (Romains 8 : 3). La seule solution, c’est de la crucifier.

La chair, c’est le monde des 5 sens, corrompu déjà par le péché de l’homme.

Comment tu sauras que tu es conduit par la chair ? Lorsque les œuvres contenues dans galates 5 : 19 sont en permanence en vous. C’est pourquoi, nous devons vivre selon l’esprit pour produire le fruit de l’esprit.

Comme le précise jean 1 : 13, la chair a une volonté…

La chair peut te suggérer des choses contraires à la volonté de Dieu pour t’empêcher de te consacrer.

La chair fait partie de l’allié principal du Diable…

La Bible dit que Jésus Christ est venu détruire les œuvres du Diable, mais pas les œuvres de la Chair.

Mais comment triompher de la chair ? il faut la crucifier (Galates 5 : 24). Il faut priver la chair de ses désirs mauvais. Ceci fera l’objet d’une autre prédication en détail.

  • La puissance de la consécration

Quand tu arrives véritablement à te consacrer à Dieu, à se dédier à l’éternel.

  • Tu seras puissamment utilisé par Dieu, et portez des fruits.

Jean 12 : 24 ‘En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. Celui qui aime sa vie la perdra, et celui qui hait sa vie dans ce monde la conservera pour la vie éternelle.’

La bible dit si le grain qui tombe en terre ne meurt, reste seul…S’il meurt, il porte beaucoup de fruits. Tu ne porteras jamais beaucoup de fruits en tant que chrétien jusqu’au jour où tu vas décider de se consacrer véritablement à Dieu (de mourir à soi) sinon tu vas rester dans des discours religieux quasiment théoriques sans démonstration de force ni de puissance….

  • Vivre en communion avec le père

Jésus christ était en communion avec son père en permanence (Jean 15 :10)

Si tu te dédie véritablement à Dieu, tu vas développer une intimité personnelle avec lui par le Saint-Esprit. Aujourd’hui les gens font tout à l’église sans aucune intimité avec Dieu.

  • Devenir une autorité spirituelle

Jérémie 15 : 19 ‘ C’est pourquoi ainsi parle l’Eternel : Si tu te rattaches à moi, je te répondrai, et tu te tiendras devant moi ; si tu sépares ce qui précieux de ce qui est vil, tu seras comme ma bouche. C’est à eux de revenir à toi, Mais ce n’est pas à toi de retourner vers eux. Quand tu es véritablement dédié à Dieu, tu deviens la bouche de l’Eternel, lorsque tu parles, c’est la création entière qui t’entend. Tu deviens une autorité spirituelle. Tu peux parler aux maladies, et elles t’écoutent, tu peux déclarer les choses, et les choses arrivent.

Maxime KASONGO

+243 82 33 13 195

maximemukwamba@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.